FESTIVAL-VIRTUEL.HOM[ME]

Virtuel.hom[me]
Festival du 27 novembre au 4 décembre 2018

VIRTUEL.HOM[ME] - 4E ÉDITION

Quatrième édition de virtuel.hom[me] et trois spectacles pour interroger notre vie perpétuellement connectée.

Avec Black Clouds, Fabrice Murgia, directeur du théâtre national de Wallonie Bruxelles nous entraîne dans une fable contemporaine. Entre fiction, réalité et destins croisés cette pièce trace l’histoire du numérique (presque) des origines à nos jours ; du rêve prométhéen d’un Aaron Swartz à la réalité sordide des décharges numériques. Mise en scène et scénographie virtuoses ; jeu juste, rythmé et précis… C’est une pièce à ne pas manquer !

LOVE. Pas à deux est une forme courte qui tournera dans différents quartiers de Bagneux. À l’heure du tout numérique, du tout rapide, du tout géo-localisable, Arianna Grossocordón et Guillaume Lepape nous entrainent dans une histoire d’amour - de la rencontre à la rupture - en 15 minutes chrono et via nos smartphones !
Et comme un clin d’oeil aux temps anciens l’action se déroule dans une voiture…
Jauge limité à 10 personnes, réservation indispensable auprès du théâtre.

L’amour est également au coeur de L’amour en morceaux !
Un trentenaire, célibataire endurci, voit sa vie chahutée après avoir commandé sur le net une femme artificielle censée combler sa solitude… Elle arrive en kit !

Du 27 novembre au 4 décembre 2018 nous poursuivons notre voyage dans le monde interconnecté … Bip Bip …
Bienvenue à bord !

Au programme :

BLACK CLOUDS

CIE ARTARA
Mar. 27 et merc. 28 novembre à 20h30

Black Clouds nous propose un voyage dans les méandres d’internet. À l’ère de l’information immédiate, des réseaux sociaux et des données en masse, beaucoup de zones sombres se cachent dans l’infini du web.
« Les brouteurs », « Le Darkweb », « Les hackers », « Le Deepweb » sont des appellations, parmi tant d’autres, pour décrire les souterrains de ce monde trouble mais fascinant de l’invisible.
Grace à une scénographie ingénieuse et un texte poignant, le spectacle nous transporte dans un univers déroutant qui est pourtant celui dans lequel nous vivons.

Distribution/technique
  • Texte et mise en scène Fabrice Murgia
  • Interprétation Valérie Bauchau, Fatou Hane, El Hadji Abdou Rahmane Ndiaye et François Sauveur
  • Accompagnement dramaturgique Vincent Hennebicq
  • Assistante à la mise en scène Vladimir Steyaert
  • Création vidéo Giacinto Caponio
  • Assistante à la création vidéo Dimitri Petrovic
  • Création lumière Emily Brassier
  • Création sonore Maxime Glaude
  • >Costumes Émilie Jonet
  • Régies généraleMarc Defrise
  • Régies lumière Aurélie Perret
  • Régies son Sébastien Courtois
  • Régies vidéo Ledicia Garcia
  • Stagiaire mise en scène Emma Depoid
  • Stagiaire technique Camille Sanchez
  • Construction décor Yves Philippaerts, Dominique Pierre, Pierre Jardon et Les Ateliers du Théâtre National - Bruxelles
  • logo theatre national wallonie

LOVE. PAS À DEUX

ARIANNA F. GROSSOCORDÓN
vendredi 30 novembre 2018 : sur le parvis du théâtre à 16h30, 17h15, 18h30, 19h15, 20h et 22h
1er décembre 2018 : Marché Dampierre à 10h15, 11h et 11h45 - Esplanade François Mitterand à 16h - Parvis du théâtre à 18h45 et 19h30

LOVE. Pas à deux joue avec les travers de notre société virtuelle !
À l’heure du tout numérique, du tout rapide, du tout géolocalisable, Arianna Grossocordón et Guillaume Lepape nous entrainent dans une histoire d’amour - de la rencontre à la rupture - en 15 minutes chrono et via nos smartphones ! Et comme un clin d’oeil aux temps anciens l’action se déroule dans une voiture… Entre théâtre gestuel et arts numérique ce spectacle, en résonnance directe avec ce qui est devenu notre quotidien, se tiendra dans des lieux insolites de Bagneux, uniquement sur réservation (jauge limitée à 10 personnes) et après avoir téléchargé l’application Kalliopê !

Distribution/technique
  • Idée et mise en scéne Arianna F. Grossocordón
  • Écriture chorégraphique Arianna F. Grossocordón et Guillaume Le Page
  • Interprétation Arianna F. Grossocordón et Guillaume Le Page
  • Dispositif Kalliopê IGLOR
  • Image et vidéos Guendalina Flamini, María San Miguel et Matraca
  • Production Societat Valentinas
  • Co-production Des Organismes Vivants

L'AMOUR EN MORCEAUX

CIE TABOLA RASSA
Ven. 30 novembre, sam. 1er et mar. 4 décembre à 20h30
Dim. 2 décembre à 17h

Un homme commande une de ces créatures artificielles, vantées par les publicités et supposées combler le vide laissé par l’absence d’une compagne. Mais c’est en morceaux que celle-ci est livrée. Les membres s’assemblent, au rythme des colis. Le corps de cette femme humanoïde comble au fur et à mesure les désirs de notre héros.
C’est à l’arrivée du coeur que la créature, chaque fois plus humaine, devient sujet de sa curiosité et de ses envies… A contrario, c’est aussi à ce moment que son créateur perd le contrôle de ce qu’il considère comme sien.

Distribution/technique
  • Mise en scéne et texte français Olivier Benoit
  • Interprétation Maria Cristina Paiva et Asier Saenz de Ugarte
  • Création lumièreJ orge Garcia et Sadock Mouelhi
  • Costumes et marionnettes Maria Cristina Paiva
  • >Adaptation et dramaturgie Maria Cristina Paiva, Jonata Puente et Olivier Benoit
  • Chorégraphies tango Jean-François Auguy et Brigitte Buisson
  • Musicien Rémi Libéreau
  • Photographie Romain Danger